La démarche

un projet partagé

La Communauté d’agglomération du Bassin de Bourg-en-Bresse affirme, dans son projet de territoire 2018-2025, sa volonté d’engager le territoire dans la transition écologique.

La commune de Saint-Trivier-de-Courtes s’inscrit pleinement dans cette dynamique en accueillant notamment des projets de production d’énergies renouvelables (centrale photovoltaïque au sol et unité de méthanisation agricole). 

Après de nombreux échanges pour établir le socle d’une relation de confiance durable, les élus ont choisi de travailler en partenariat avec la Compagnie Nationale du Rhône pour réfléchir à l’implantation d’un parc éolien sur la commune.

A ce jour, ni le nombre, ni la taille, ni l’emplacement des éoliennes ne sont définis. Plusieurs études sont en cours de réalisation pour identifier avec précision les enjeux locaux et proposer l’implantation la plus respectueuse du territoire.

Un Potentiel éolien confirmé

Nous développons plusieurs projets de parcs éoliens dans l’Ain dont Saint-Trivier-de-Courtes qui présente un potentiel intéressant évalué sur la base de données cartographiques*.

*confirmées par le Schéma Régional Eolien de la région Rhône-Alpes

Les premières études réalisées ont permis d’identifier une zone propice sur la commune vis-à-vis des premiers enjeux à prendre en compte :

  • respect de la distance réglementaire aux habitations
  • respect des zones naturelles inventoriées et protégées
  • servitudes techniques et réglementaires

La zone d’étude est délimitée en rouge, au centre de la carte. L’implantation des éoliennes ne sera envisageable qu’à l’intérieur de cette zone.

La grande partie hachurée en jaune représente toutes les surfaces à moins de 500 mètres des habitations. Quelques zones en blanc, dont la zone projet, sont à plus de 500 mètres des habitations.

Plusieurs enjeux environnementaux sont déjà identifiés sur cette carte :

  • des zones naturelles sensibles et/ou protégées (ZNIEFF en pointillé vert, Natura 2000 en hachures bleues)
  • des zones humides (en bleu)

Découvrez sur la carte ci-contre la zone d’étude et la synthèse de ces enjeux.

L’opportunité de produire localement de l’électricité

La zone d’étude identifiée est au nord de la commune aux lieux-dits « Rippe Charrée » et « Rippe de Soully », répartie entre forêt (taillis peu ou pas exploités) et terrains agricoles (cultures ou pâturages). Elle est délimitée en rouge sur la carte ci-contre.

Deux critères importants nous ont permis de valider l’opportunité d’un projet éolien sur cette zone :

  • une vitesse moyenne de vent favorable : entre 5,5 et 6,5 m/s (mètres par seconde soit environ 20 km/h), selon l’ Atlas de vent
  • un raccordement possible à proximité pour injecter la production d’électricité sur le réseau de distribution à proximité

Avec des propriétaires fonciers et exploitants agricoles solidaires

Avec l’accord du conseil municipal, nous avons rencontré les propriétaires fonciers et exploitants agricoles concernés par la zone d’étude pour échanger avec eux sur la possibilité d’accueillir un projet de parc éolien sur les parcelles forestières et agricoles.

Nous avons proposé aux propriétaires et exploitants agricoles concernés une répartition des loyers des éoliennes entre ceux dont une parcelle accueillera une éolienne et ceux qui n’en n’auront pas. Ce système a remporté l’adhésion d’une soixantaine de propriétaires et exploitants.

Des études en cours

Depuis le printemps 2019 et pour une durée de 18 mois environ, plusieurs bureaux d’études indépendants réalisent des études de terrain afin d’identifier les enjeux locaux et faire des recommandations qui aboutiront à différentes variantes d’implantation.

Cliquez sur les études pour en savoir plus et connaitre la date des 1ers résultats attendus.

Nous vous présenterons sur cette page, au fur et à mesure, les principaux résultats et recommandations issus de ces études.

étude acoustique

Débutera en 2020, pour une durée d’un mois

Pour mesurer le bruit ambiant à l’aide de sonomètres et modéliser ensuite le bruit des éoliennes selon la force du vent

étude d'accès à la zone

Avant fin 2019

Pour l’acheminement et la construction des éoliennes

étude paysagère

En 2020

Pour identifier l’ensemble des monuments historiques et les points de vue emblématiques pour réaliser ensuite des photomontages et rendre compte de l’impact paysager des différents variantes d’implantation

étude de biodiversité

Printemps 2020

Des observations de terrain pendant un cycle complet (4 saisons) pour identifier les espèces faunes et flores locales, et les zones sensibles

étude de raccordement

En 2021

Pour le raccordement au réseau de distribution

étude de vent

Été 2020, un an après l’installation du mât de mesure en juillet 2019

Pour connaitre la vitesse du vent et estimer la productibilité des éoliennes

En concertation avec le territoire

Nous souhaitons associer les acteurs locaux et la population à notre démarche pour mieux prendre en compte les enjeux du territoire.

Nos échanges avec les élus, les propriétaires-exploitants des parcelles et les riverains proches nous incitent à poursuivre ce travail d’information et de dialogue avec toutes les personnes intéressées par notre démarche. Plusieurs points d’attention ont été identifiés grâce à ces échanges :

  • les hameaux proches : Maison Blanche, les Varennes, Grand Sonville
  • le patrimoine et l’offre touristique : le Château de Mont Simon, la Ferme du Tremblay, les cheminées sarrasines, les gîtes et chambres d’hôtes
  • les étangs et les circuits de randonnée

Nous mettons en place ce site internet pour vous informer largement et en continu. Vous pouvez vous inscrire à la liste d’information Soully d’Air pour être tenu informés des actualités du projet, en cliquant ici.

Un premier bulletin d’information est accessible ici (il a été diffusé en version papier chez chaque habitant de Saint-Trivier-de-Courtes en juillet 2019 juste avant l’installation du mât de mesure).

Nous sommes à votre écoute. N’hésitez pas à nous contacter directement via ce formulaire pour toute question ou remarque, ou pour apporter une contribution à nos réflexions.

Les prochaines étapes

Le développement d’un parc éolien s’étend sur plusieurs années. Voici les principales étapes :

2019-2020 : réalisation des études d’impact et techniques

courant 2020 : proposition et choix des variantes d’implantation

fin 2020 / début 2021 : dépôt de la demande d’autorisation environnementale

2021 : instruction par les services de l’état et enquête publique (un mois)

2023 : construction des éoliens et mise en service et production d’électricité